mardi, 12 décembre 2017 11:57

Open Tennis de Caen, Benoit Paire reconquiert le coeur de Caen

Facétieux, joueur, impliqué, disponible. Mais naturel. On ne criera pas à l'opération séduction car Benoit Paire est trop entier pour fomenter une telle entreprise. En mode exhibition sérieuse, le grand et terriblement talentueux barbu a joué une partition parfois laborieuse mais au final convaincante avec la complicité de son acolyte et pote Romain Jouan, pas en reste et puncher sympathique.

 

Les deux hommes ont en commun une aversion déclarée sur le programmateur musical des intermèdes, une taquinerie gentillette envers le maître de cérémonie arbitral et un rythme de jeu soutenu entre les points qui fera dire à Paire (vers l'arbitre) "Tu vois des choses que personne ne voit toi !"

Réglés au service tels une Audrey Albié en mode bûcheron, les points ne durent guère en début de match. On ne met tout de même que quelques minutes à voir poindre le Paire Officiel ©, "Pu..in mais essaie de mettre 2 balles de suite dans le court, 2 c'est pas compliqué bordel !"

L'injonction et le break concédé génèrent la dose nécessaire de dopamine dans l'organisme de l'Avignonais qui lâche les chevaux et rejoue dans le court. Pas de radar mais les services se font de plus en plus secs et définitifs. Les aces de base sont tout ce qu'il veut pour se remettre en piste et Romain Jouan subit beaucoup plus la vitesse de jeu de son adversaire.

Le fan de l'OM, toujours aussi adroit en jonglage improvisé, termine le boulot, se nourrissant des borborygmes et encouragements étranges flottant dans ce lieu de culture musicale habitué à des voix plus mélodieuses (ou alors c'est Shaka Ponk qui prend ses marques pour son concert d'avril 2018).

6/4 dans cette première manche. 

Le dialogue s'installe avec le public. Benoit et Romain jouent bien le jeu et le show perdure : douche de la tête improvisée, Bouteille cul-sec, taquinnage de juge de ligne et bien sûr la fameuse volée amorti rétro, spéciale patte du géant à la barbe florissante.

Ceci est un artefact de l'amorti rétro. Comme Kim Jong Un, Benoit fait des essais

En conférence de presse, Benoit nous confiait vouloir passer cette amortie à David Ferrer en demie. "Mais je ne pense qu'il le prenne aussi bien [que Romain] !" 

Le second set est serré car Romain Jouan reste dans son match et s'appuie sur un coup droit solide et agressif. Sa première balle fait moins de points qu'en début de partie mais Benoit Paire a encore besoin de travailler son fond de jeu. Les deux hommes se retrouvent naturellement au tie-break.

On a vu un bon Romain Jouan ce lundi. 

 

La première balle de Benoit Paire fait mouche 3 fois pour autant d'aces, Romain Jouan ne peut endiguer les coups de boutoir et s'incline en deux sets avec le sourire et un bon match face à plus fort que lui. 

 

Cul sec ! La chaleur normande a montré des talents de fin de soirée  prometteurs chez l'avignonais

L'interview d'après-match confirme le plaisir que les belligérants ont semblé prendre : Romain Jouan "prend beaucoup de plaisir à jouer devant 300 personnes car d'habitude, c'est plutôt 3 ou 4 ! ". Quant à Paire, il revient sur son élimination prématurée de l'an passé : "Je suis parti l'an dernier sous les sifflets après un match perdu au premier tour, j'avais très envie de revenir et de montrer au public de Caen que ce tournoi était important pour moi".

Franche camaraderie et même association de malfaiteurs sur les décisions de l'arbitre.

Une longue série de selfies, autographes et accolades avec son public plus tard, Benoit apparaît en conférence, relax. Sur le prochain tour et sa demie face à David Ferrer, malgré un bilan en sa défaveur "Alors eux [les espagnols] ils sont prêts, je crois. Ferrer, il a annoncé qu'il allait faire plusieurs saisons encore. Ca va être dur mais j'ai un jeu qui peut l'embêter. Il va falloir que je serve bien.Je pense savoir comment le jouer, Avoir gagné ce match, ça va me donner des sensations sur le court et la salle. Je vais bien récupérer car cela va être un gros test demain."

Ce mardi donc, deux gros matchs avec Bautista-Agut contre Corentin Moutet puis Benoit Paire contre David Ferrer. Caen va trembler de bonheur assurément !!

Connectez-vous pour commenter

Contact

06.84.04.46.44
  bienvenue@labulle.club

FAX en congé

Minitel en réparation