Caen TTC à la relance à Boulogne

Le club de Caen avait annoncé la couleur l’an passé à travers son président Bertrand Arcil : l’objectif est la remontée rapide en ProA. Désillusion cruelle pour la première rencontre en recevant Tours avec une défaite 3/1.

 

Dorian Zheng aurait pu être le héros masqué en cas de 5ème match décisif contre Tours mais il n’en a pas eu l’occasion et n’a dû se contenter que d’un double périlleux et douloureux. Car le jeune espoir Caennais est entre temps passé entre les mains du chirurgien début octobre pour un genou récalcitrant. Son absence est estimée à 3 mois. Le Caen TTC est donc allé chercher un autre super-héros en la personne de Julien Pietropaoli, dissimulé sous les traits d’un joueur de Régionale 2 à Vertou. Un look entre le ninja et le bassiste de hard-rock. Tout le monde s'accorde pour dire que c'est un guerrier sympa, on se doute que le groupe va s'enrichir aussi de ses vertus extra sportives.

Sinon, pour pas mal de pongistes, ce point face à Mattenet résume cette grinta :

Rompu aux joutes de ProB pour y avoir porté les couleurs Nantaises, le challenge a séduit le jeune vétéran gaucher. Il viendra donc épauler le Mexicain volant Marcos Madrid  et le polonais Jakub Kosowski. On attend beaucoup de Kosowski après ses 2 défaites à la maison et jouer à l’extérieur est sans doute une bonne façon de reprendre confiance. Nul doute que le public de Rufa n’attend qu’un signe de Jakub pour le soutenir comme il avait coutume de le faire avec le chouchou Alexei Liventsov l’an passé.

Le polonais Jakub Kosowski a eu des débuts difficiles face à Tours avec 2 défaites

La formule du championnat n’a pas changé, les points sont donc directement décomptés sur les victoires individuelles (Caen a marqué 1 point lors de sa défaite 1/3 face à Tours). Au vu des effectifs, la poule va connaitre pas mal de rebondissements et le double va fréquemment peser. C’est donc une bonne nouvelle de voir l’arrivée de Pietropaoli qui use de son statut de gaucher pour se révéler redoutable dans l’exercice.

Pas mal de réponses ce soir à Boulogne où les forces en présence semblent largement à la portée de l'effectif Caennais. Boulogne aligne avec Capello, Lavergne et Reuseau 3 joueurs au delà de la 100ème place. Ce serait assurément une grosse contre performance que de ne pas profiter de l'expérience de Madrid (#43), Kosowski(#46) et Pietropaoli(#102 sous-coté) pour remporter ce match.

Marcos Madrid, seul rescapé de l'effectif de l'an passé a remporté le seul point face à tours

 

Connectez-vous pour commenter

Contact

06.84.04.46.44
  bienvenue@labulle.club

FAX en congé

Minitel en réparation