lundi, 02 octobre 2017 23:02

Caen Volley Ball N3 : un Louviers pour l'apéro !

Un derby à jouer en ouverture de cette saison en N3 et un derby ne se joue pas il se gagne. Forts de ce mot d’ordre, les promus en N3 remportent ce classique en prenant leur revanche après la défaite contre Louviers en coupe de France la semaine passée.

 

Les regards étaient tournés sur la recrue canadienne Brandon Hewwing attendu pour scorer et servir viril pour donner de la puissance aux Caennais. L’autre fait du jour résidait dans la nouvelle résidence en ce gymnase Victor Vinde qui voyait un public assez nombreux accompagner les premiers pas du CVB en N3 depuis quelques saisons.

 

Brandon Hewwing doit devenir "Air Canada"

Le début de match est à l’avantage des locaux et, malgré les hésitations des 2 côtés, on se dit que Louviers devrait plier face à la force de frappe de Caen. Le canadien Brandon Hewwing alterne le bon et le moins bon avec des services tonitruants et d’autres moments où ses attaques s’envolent. « Brandon est encore sans repères, il ne parle pas français, démarre son job, il va lui falloir trouver ses marques et prendre confiance » précise son coach Fred Scellos à l’issue du match.

Un premier set remporté 25/20 et un deuxième dans lequel Caen semble prendre les devants. Louviers semble assez inoffensif et seuls les errements de Caen peuvent les mettre en danger. Toujours est-il que malgré 4 ou 5 occasions pour conclure ce set et mener 2 sets à rien, Caen se fait surprendre et cède 27/25 face à Louviers.

Dans le troisième set, après avoir couru après le score pendant le set entier, Caen revient à l’usure et joue avec les nerfs de son public. Finalement, c’est sur le score de 29/27 que Caen remportera ce set pivot pour passer en tête. Les changements effectués, notamment à la passe, ont permis de restabiliser l’attaque Caennaise. L’apport des centraux au bloc fut aussi salvateur pour contrer les attaques du pointu adverse Clément Deshayes.

 

Dans le 4ème set, Louviers semble baisser pavillon  et l’écart est maintenu par un Adrien Bourdais bien monté en puissance (toute allusion au diesel et à son âge serait fortuite) qui distille et engrange. A noter que ce dernier fera montre d’un fair-play pas si fréquent sur les terrains de Volley-ball en signalant avoir touché un service annoncé faute alors que personne dans le gymnase n’avait moufté. Puissent les jeunes du gymnase avoir enregistré le geste…

 

Adrien Bourdais en mode "banderillero"

La fin de match est sans encombre. Brandon Hewwing s’est un peu éteint mais pas de canadian dependance, ce sont donc ses coéquipiers Corentin Queguiner, impeccable en libéro, Klyde the glide, sans déchet pendant le match et au service sûr et agaçant pour la récep adverse et bien évidemment les centraux qui ont freiné une belle quantité d’attaques Lovériennes.

Le libéro Corentin Queguiner auteur d'un match brillant et victime d'une bougie lumineuse

3 points engrangés, de la confiance, une revanche, un baptême avec son nouveau gymnase, une dynamique positive avec la belle victoire inaugurale des postières Caennaises en N3 également, le Caen Volley Ball ne pouvait rêver meilleure journée inaugurale !

 

Coach Scellos ne feignait pas la satisfaction : " Ce fut compliqué à aller chercher car ils font peu de fautes mais, avec un effectif pas complet, nous sommes très content d'avoir pris notre revanche et d'avoir bien commencé dans cette poule. La poule va être dure et serrée, c'est bien aussi de ne pas laisser 1 point et de conclure en 4 sets. Les entraînements paient et les plus anciens apportent en sérénité."

Reste à confirmer et à voir comment évolue le groupe dans la difficulté. On sera gourmand en réclamant aussi que le public garni puisse vibrer et incarner l'âme du club car les chants de Louviers se sont faits entendre et à domicile, c’est ballot !!

 

Prochain match le 21 octobre à Milly la Forêt, joli hameau non loin de Fontainebleau où les sangliers grouillent.

Contact

06.84.04.46.44
  bienvenue@labulle.club

FAX en congé

Minitel en réparation