Volley

Volley (14)

Quelques saisons d’assise en N2 vous changent un groupe. Le Volley club d’Hérouville a savouré le bonheur d’entamer cette année supplémentaire à domicile, contre un club largement à sa portée et sans personne à l’infirmerie. Le collectif a récité au diapason une belle partition pour se défaire sans trop trembler d’une équipe Nordiste hésitante. 3 points pris et beaucoup de voyants au vert, dont celui de l’ambiance, pas des moindres.

Alors cette rentrée ? T’as qui en prof principal ? Le VCH aussi se pose des questions et retourne au charbon. Pas d’évaluation au programme mais des matchs couperets et un championnat de N2 toujours plus dense et relevé. Revue d’effectif, d’objectifs et de tifs avec Benjamin Meuriot, taulier, coach, passeur et harangueur d’Hérouville.

Premier jour à la Kindarena avec les 2 matchs a priori les plus importants. En lever de rideau, l’Australie affrontait le Japon pour un match a priori équilibré et la team Yavbou devait entamer les débats contre son adversaire le plus coriace, la devançant même de façon anecdotique au classement mondial : L'IRAN. Parfaite entame de cette nouvelle formule de feu la Ligue Mondiale pour les frenchies avec une belle victoire relativement nette.

 

Le Volley Club Hérouvillais s'est sorti du bourbier ! La saison dernière, le VCH avait été rétrogradé mais avait été repêché en N2. Le début de saison fut très compliqué, tant sur le niveau de jeu que sur le bloc équipe qui ne paraissait pas serein. Le changement de revêtement de la salle fut salvateur !! Depuis le retour à Daniel Huet et son nouvel éclairage, Hérouville va beaucoup mieux !! Ce WE, le match contre Chantepie revêtait une importance non négligeable pour distancer Chateaudun et Saint-Maur. La victoire arrachée au bout du tie-break leur permet même de passer devant les adversaires du jour et de posséder 7 points d'avance sur la relégation, pour 3 matchs à disputer. Ca sent bon le maintien quand même, Chantal !!

Face à une équipe de bas de tableau, les filles de l'ASPTT n'ont pas trainé pour laisser le gymnase Victor Vindé aux garçons du Caen Volley-Ball. Victoire probante 3 sets à 0 en faisant tourner l'effectif et sans jamais se faire peur. Contrat rempli avec un pas franchi pour figurer parmi les meilleures deuxièmes de poule et postuler à une montée en N2... 

Dans la famille « je joue avec les nerfs de mes fans », je voudrais « l’enfant terrible du volley normand ». Tiens, voila le Volley Club Hérouville. Tel un adolescent en pleine poussée féroce d’acné et de pulsions hormonales de rebellions ou de jm’en foutisme, le VCH vit depuis 2 ans une période compliquée. Certes, cela correspond à son accession à la Nationale 2 mais on sent que le pallier est complexe à franchir, au moins pour l’équipe phare masculine. Ce week-end, le VCH n’a pas fait dans la dentelle en exécutant Chateaudun pour les passer au classement. Mais les parents de l’ado restent vigilants car l’année scolaire est encore escarpée et les avertissements pour comportement du premier trimestre doivent n’être qu’un vieux souvenir.

Match clef ce dimanche au gymnase Victor Vindé pour les filles de l’ASPTT Caen. Reléguées de N2 cette année, elles recevaient les Conflanaises, invaincues en 8 matchs. Elles le sont maintenant en 9 matchs ! Malgré de belles séquences de résistance, les postières n’avaient pas l’homogénéité et la constance requises pour venir à bout du leader actuel.

Et ça continue encore et encore, c’est que le … non cela doit cesser pour le Volley club d’Hérouville mais c’est une nouvelle fois une déroute en 3 sets qu’ont dû subir les pensionnaires de N2 face à Asnières. Dure entame d’une série à domicile, il y eut de belles choses dans le deuxième set mais on est inquiet de la non réaction du groupe dans le troisième. Abattement, grosse fatigue mentale ou crise du groupe ?

A la peine en championnat de Nationale 2, le VC Hérouville a quelque peu redressé la barre en fin d’année. La coupe de France Amateur était l’occasion pour le VCH de se frotter à de nouvelles têtes et de redorer la confiance à bas prix. L’épreuve étant dédiée aux clubs d’Elite et de N2, le tirage au sort avait eu la main lourde avec la venue de Halluin, 2ème en élite. Pas de surprise avec une victoire des Nordistes en 3 sets secs.

Week-end de Coupe pour les volleyeurs. La Fédé a scindé les coupes de France en 3 catégories, l’une pour les joueurs Pro, l’autre pour Elite/N2 et la dernière pour N3/Prénationale. Le VC Hérouville entrait donc dans la compétition face à une autre équipe de N2, elle aussi mal en point dans la même poule : l’AS Chantepie. LE 10ème contre le 12ème pour s’aérer l’esprit, pour se rassurer et regagner un peu de confiance. Victoire à l’arrachée pour les Calvadosiens qui passent le tour mais que ce fut dur et laborieux !!

 

Contact

06.84.04.46.44
  bienvenue@labulle.club

FAX en congé

Minitel en réparation