mercredi, 25 octobre 2017 23:02

Roller Hockey Elite : Des conquérants bringuebalants

Nantis de leurs champions du monde sacrés avec l’équipe de France en Chine début septembre, Caen pouvait logiquement ambitionner de jouer les premiers rôles en championnat Elite. Pétard mouillé pour commencer avec 2 défaites face à Garges et Angers, gros calibres du dernier championnat mais les défaites ont un point commun amer : Caen prend 3 buts à chaque fois en un temps record et gâche les 49 autres minutes.

 

Scotchés ! Ayant lutté pendant tout le match, étant revenu à la marque puis ayant pris le large à 3/1, les Caennais ont vécu le cauchemar digne de la Ginola93, plus connus sous le nom de son perpétrant, une « Kostadinov ». Jusque 49’20’’ des 50’ que compte le match, Caen mène en effet 3/2 et semble solidement installé à défendre la cage de Lafourcade, encore une fois décisif à plusieurs reprises auparavant.

 

Damien Lafourcade a bien fait face aux Angevins avant de vivre une dernière minute cauchemardesque

Triple coup de Grisou avec une égalisation en powerplay d’Angers qui avait sorti son gardien pour jouer son va-tout et créer le surnombre. 21’’ plus tard, Angers reprenait la main avant de profiter du baroud d’honneur caennais (sans gardien à son tour) afin de crucifier les locaux et le public abasourdi.

Les Aigles angevins avaient bien joué avec leur proie d’un soir… qui avait déjà encaissé 5 buts en 3 minutes à Garges lors de leur première rencontre. La gestion des temps faibles se révèle donc problématique pour les conquérants qui tarde à se remettre du moindre coup de bambou.

Le jeu en supériorité a en effet été décisif sur bon nombre de buts de chaque côté. La gestion de l’agressivité ou le contrôle de ses nerfs dans un match où les arbitres auront laissé beaucoup joué au début avant de resserrer les boulons est sans doute un axe à creuser quand on voit les dégâts occasionnés mais on fait confiance à ce bel effectif pour réagir au cours de cette première phase du championnat.

Clément Belot en mode négo  avec le corps arbitral qui fut un brin permissif avant de se muer en pères fouettards

Prochain match piège à Grenoble avant de jouer 2 équipes plus faibles sur le papier avec Epernay et Paris XIII. A vos agendas d’ailleurs pour cette réception de Paris XIII le 11 novembre prochain à la Halle aux Granges avec une soirée très festive qui sera agrémentée d’animations de Break-Dance et d’autres surprises.

 

Retrouvez les conquérants :

Dernière modification le mercredi, 25 octobre 2017 23:19

Contact

06.84.04.46.44
  bienvenue@labulle.club

FAX en congé

Minitel en réparation